Ford Belgique lance le programme "Driving Skills for Life" pour une plus grande sécurité des jeunes conducteurs

 23 June 2014

Ford Belgique lance ‘Ford Driving Skills for Life’, un programme qui vise à sensibiliser davantage les jeunes aux dangers de la route. Ford Belgique collabore dans ce cadre avec l’IBSR (Institut Belge pour la Sécurité Routière), le Touring et VAB. La formation pratique pour la version belge du programme ‘Ford Driving Skills for Life’ sera dispensée sur les pistes d’essai européennes de Ford à Lommel. Pour les néerlandophones de Belgique, ‘Ford Driving Skills for Life’ commencera le week-end du 23-24 août ; les francophones devront attendre le week-end du 18-19 octobre.

En Belgique comme dans le reste de l’Europe, les jeunes de 18 à 24 ans sont les plus exposés aux accidents de la route. Le risque d’accident fatal est même deux fois plus élevé pour ce groupe d’âge que pour les autres. D’après une étude récente de Ford, la majorité des jeunes conducteurs européens reconnaissent ne pas respecter les limitations de vitesse, manger ou boire au volant ou téléphoner tout en conduisant.

Ford Driving Skills for Life’ a été lancé il y a 10 ans aux États-Unis avant d’être étendu à d’autres parties du monde. Plus de 100 000 jeunes ont déjà suivi la formation pratique et 500 000 autres la formation en ligne. Le programme a été lancé pour la première fois en 2013 dans quelques pays d’Europe. C’est aujourd’hui au tour de la Belgique. Ford a déjà investi 1,5 million d’euros dans la version européenne du programme ‘Ford Driving Skills for Life’. Plus d’informations et inscriptions sur : www.drivingskillsforlife.be.

 

 

Berchem-Sainte-Agathe, le 23 juin 2014 – Ford Belgique annonce aujourd’hui le lancement de ‘Ford Driving Skills for Life’, un programme qui vise à sensibiliser davantage les jeunes aux dangers de la route. Ford collabore dans ce cadre avec l’IBSR (Institut Belge pour la Sécurité Routière), le Touring et VAB. La formation pratique pour la version belge du programme ‘Ford Driving Skills for Life’ sera dispensée sur les pistes d’essai européennes de Ford à Lommel. Le coup d’envoi pour les néerlandophones sera donné le week-end du 23-24 août, et le week-end du 18-19 octobre pour les francophones. Vous pouvez vous inscrire via www.drivingskillsforlife.be.

Le programme ‘Ford Driving Skills for Life’ a été développé dans le but de sensibiliser les jeunes aux dangers de la route et de leur inculquer les compétences nécessaires pour une conduite plus sécurisée et donc une diminution du nombre d’accidents. Le programme, gratuit pour les participants, se concentre sur les principales causes d’accidents chez les jeunes : la reconnaissance des situations dangereuses, la maîtrise du véhicule, l’estimation de la vitesse et des distances, et les distractions au volant. Outre la formation pratique dispensée au Lommel Proving Ground, des vidéos sont disponibles sur www.drivingskillsforlife.be pour ceux qui souhaitent suivre une formation en ligne.

‘Ford Driving Skills for Life’ a été lancé il y a 10 ans aux États-Unis avant d’être étendu à d’autres parties du monde, notamment en Asie. Plus de 100 000 jeunes ont déjà suivi la formation pratique et 500 000 autres la formation en ligne. Le programme a été lancé en 2013 dans quelques pays d’Europe. C’est aujourd’hui au tour de la Belgique. Au cours de la première année, pas moins d’1,5 million d’euros ont été investis dans la version européenne de ‘Ford Driving Skills for Life’.

 

Première cause de mortalité

En Europe, les accidents de la circulation restent la première cause de mortalité parmi les jeunes de 18 à 24 ans. Le risque d’accident fatal est même deux fois plus élevé pour ce groupe d’âge que pour les autres. Entre 2000 et 2009, pas moins de 76 000 jeunes de 18 à 24 ans ont perdu la vie dans un accident de la route.

D’après une enquête récente de Ford menée auprès de plus de 9500 Européens – de jeunes conducteurs et leurs parents –, la majorité des jeunes conducteurs en Europe ne respectent pas les limitations de vitesse, mangent ou boivent au volant et utilisent leur téléphone pour des sms ou des appels pendant qu’ils conduisent. 10% ont déjà conduit en état d’ébriété. Le nombre de jeunes qui se sont déjà retrouvés dans une situation dangereuse en dit long : 28% se sont déjà trouvés impliqués dans un accident ou quasi-accident, 14% ont déjà perdu le contrôle de leur véhicule et 12% ont déjà été confrontés à une agression routière.